Indépendant – Société ?

Quelle que soit l’activité que vous faites il est nécessaire d’opter soit pour l’entreprise individuelle, soit pour la création d’une société.

Chacun de son statut a des avantages et des inconvénients, le choix du statut se fera en fonction du chiffre d’affaire et de l’activité de l’entreprise.

L’entreprise individuelle ne forme qu’une seule et même personne avec l’entrepreneur, pas besoin de capital, un démarrage rapide et simple mais son statut ne couvre pas sa responsabilité personnelle.

Une société de type S.A.R.L est une société commerciale qui jouit de sa propre personnalité juridique différenciée de cette de l’entrepreneur ce qui lui permet d’avoir une responsabilité limité au capital social. La gestion comptabilité doit être tenue selon des normes plus strictes qui rendront ce type de formalité  plus coûteuse et plus complexe pour la création et la dissolution de la société.

Du point de vue fiscale, un indépendant est soumis à un barème d’impôts qui peut aller jusqu’à 48% de ses revenues contrairement à une société qui laisse un bénéfice sera taxé de 26.5% seulement – année 2015 .

Par contre si l’entrepreneur retire des dividendes il sera taxé de 30% ou bien selon son foyer fiscal a titre de salaire et aboutira en fin de compte au même type qu’un indépendant.

Pour conclure, tout dépendra  de l’utilité de l’entrepreneur, si celui-ci doit tout retirer de la société et ne laisse pas d’investissement à la société il sera soumis à un barème quasiment égal à un indépendant pour une comptabilité et une mise en place du service bien plus coûteuse.

 

Comments are closed.